Face à la crise, le futur des villes Las Vegas et Macao reste incertain

En cette année précaire de 2020, la crise sanitaire mondiale pèse sur la plupart des domaines d’activités et aujourd’hui encore, elle continue de restreindre l’ensemble de la planète à un rythme au ralenti. Bien sûr, le secteur des jeux d’argent n’en est pas épargné, et les destinations incontournables à l’instar de Las Vegas et de Macao en pâtissent de façon alarmante, enregistrant des recettes en chute libre. Si le monde peine à se remettre de ce bouleversement généralisé, les deux villes emblématiques, elles aussi, ne sont pas prêtes de recouvrer leur taux de fréquentation habituel, mettant en péril leur survie.

Les casinos du Strip face à des difficultés sans précédent

La pandémie mondiale continue de faire de nombreuses victimes dans différentes régions du monde, et les Etats-Unis se trouvent être en ce moment le pays le plus touché, totalisant ses morts à plus de 100 000. Dès la fin du mois de mars, les hôtels-casinos de Las Vegas ont dû fermer leurs établissements. Pour la première fois, au sein du Strip : on retrouve des sites totalement désertés, des enseignes éteintes et surtout, un silence inhabituel. La ville est actuellement en proie à de nombreux doutes. Le poids de la crise peut potentiellement contraindre plusieurs établissements à mettre la clé sous la porte.

L’industrie du tourisme est la plaque tournante et constitue le moteur essentiel de l’économie de la cité de Las Vegas. Culinary Workers Union, le syndicat local annonce des chiffres inquiétants concernant le taux de chômage enregistré dans le secteur, précisant que 98% de ses membres ont perdu leur emploi. Par ailleurs, le syndicat informe par la même occasion que plus de 350 000 anciens salariés ont déposé une demande d’allocation devant cette exceptionnelle situation de pénurie d’emplois.

Voir cette article :  Stratégies gagnantes pour les jeux de casino en ligne : maximiser vos chances de succès

La crise a par ailleurs fait l’objet d’un désaccord entre le gouverneur du Nevada et la maire de Las Vegas. Si le premier avait préconisé l’instauration du confinement, Carolyn Goodman, la maire de Las Vegas, était loin d’adhérer à la proposition, qu’elle avait qualifiée d’absurde. Pour ce qui est des casinos terrestres, certains établissements, devant la perspective de la mise en place des mesures sanitaires (caméras infrarouges, protections en plexiglas, masques), doivent attendre la reprise totale des activités.

Les activités de Macao totalement en hibernation

Comparativement à l’an passé, les chiffres d’affaires enregistrés par les établissements de Macao ont baissé eux aussi de manière vertigineuse. Les  casinos de la ville (au nombre de 39 au total) voient en effet leurs recettes chuter de 96,8% par rapport au mois d’avril 2019. La clientèle de ces sites provenant principalement de Chine, les mesures prises par le gouvernement chinois de retreindre les voyages vers la cité a en effet engendré un manque à gagner à hauteur de 95% sur l’ensemble de la recette de la ville. L’économie de la cité n’est pas prête de redécoller et pour l’heure, elle reste quasi-absente bien que certains spéculent sur une reprise des activités à 70% vers le mois de juillet.