Endorphina renforce sa présence en Amérique latine avec Universal Soft

Il y a quelques jours, le manager des ventes de chez Endorphina a officialisé une nouvelle collaboration qui permettra à la boîte de renforcer sa présence sur un nouveau territoire. Rappelons que l’éditeur est déjà présent dans de nombreux pays européens grâce à des opérateurs comme Tecnalis ou encore E-Play24. Pour cette fois, Endorphina s’envole de nouveau vers l’Amérique latine en s’associant avec un des bookmakers les plus influant sur place.

Une période estivale propice aux opportunités

« L’été est définitivement un moment propice pour de nouvelles opportunités et partenariats » s’exclame le manager des ventes de la boîte. Et en réalité, ce discours résume très bien le succès d’Endorphina de ces derniers temps. En effet, en à peine deux mois, l’éditeur a réussi à conclure pas moins de 5 contrats de partenariat lui donnant accès à de nouvelles audiences sur des marchés très différents. Encore mieux, les faits actuels témoignent de la réussite de la stratégie d’expansion initiée en début d’année. Bien que la pandémie ait eu des répercussions qui se sont fait ressentir sur le premier trimestre avec une légère baisse de l’audience, l’éditeur s’est rattrapé très vite. Grâce à une empreinte certaine sur plusieurs continents, la marque maltaise continue de prouver son sérieux aux yeux des opérateurs internationaux.

Universal Soft : un géant du pari en direct sur le secteur LatAm

Universal Soft opère principalement dans les paris en direct de course de chevaux et de lévriers. Il s’agit d’un domaine très étendu et particulièrement apprécié, mais qui manque légèrement d’originalité. Parce qu’effectivement, ce genre de jeu arrive très bien à retenir les joueurs habituels, mais séduits difficilement ceux qui ne s’y intéressent pas. Ainsi, cette fructueuse collaboration permettra à Universal Soft de garnir ses plateformes avec des jeux plus diversifiés et surtout à jour de la tendance. Il faut dire que la riche collection d’Endorphina ne peut qu’ajouter de la couleur à la ludothèque de ce bookmaker. Ce dernier espère également acquérir plus de joueurs et fidéliser ses adeptes réparties au Pérou, au Venezuela, au Chili ainsi qu’en Équateur. Et avec ses 500 points de vente, le succès est déjà garanti.
Toujours chez l’opérateur péruvien, toute l’équipe s’apprête au lancement de la première collection de jeux tirés de l’impressionnant portefeuille d’Endorphina.

Voir cette article :  Endorphina décroche une licence en Roumanie

Un partenariat gagnant-gagnant

Grâce à la présence très influente de son nouveau partenaire sur le territoire LatAm, l’éditeur avance avec assurance sur le marché. Selon Zdenek Lliosa, cette collaboration se révèle être un des investissements les plus sûrs que peut effectuer la boîte en ce moment. Et même si la collaboration ne fait que commencer, confiant, le responsable des ventes parle déjà des profits mutuels que peut occasionner ce partenariat. D’après son discours, Endorphina a beaucoup à gagner à travers l’expérience de vente d’Universal Soft et sa connaissance du marché local.
De son côté, Endorphina s’assurera de fournir des machines à sous toujours aussi dynamiques et innovantes pour l’opérateur. Dans peu de temps, les joueurs de l’Amérique latine pourront expérimenter les produits phares de la marque comme : The Rise of AI, Cash Tank et Chance Machine 100.